Nous sommes le jeudi 14 Mai, bonjour bienvenue sur TVCAT.fr. Mardi matin peu avant 11 heures, un jeune homme de 16 ans a agressé une dame âgée, rue de la Tramontane, dans le quartier du Bas-Vernet. Violemment, il lui a arraché son collier avant de prendre la fuite. Deux passants assistant à la scène n’ont pas hésité à prendre l’agresseur en chasse. Un jeune pompier de la caserne de Perpignan Nord ainsi qu’un directeur de centre aéré, bien que menacés de mort et gazés par le forcené ont réussi à le maîtriser. Une fois embarqué, les enquêteurs du Groupe d’Atteinte aux biens chargés des investigations, ont pu recueillir les aveux du gardé à vue et restituer son bien à la victime. Le mis en cause, sans domicile fixe, a déjà plusieurs fois été arrêté à Paris et dans l’Essonne pour une série de vols.

Le point sur le retour à l’école des élèves après près deux mois d’absence a été fait mardi après midi, lors d’une conférence de presse organisée par le préfet des P.O., Philippe Chopin et il est plutôt positif. Sur les 289 écoles que compte le département, 257 ont été ouvertes. 12 de plus aujourd’hui et 7 de plus le 18 mai. 9 000 élèves ont pu rentrer, cela représente 24 % des effectifs. Les communes qui n’ont pas repris le 12 mai l’ont fait dans l’idée que cette reprise soit le mieux préparée possible.

Dans cette période d’urgence sanitaire où le confinement a exacerbé les violences conjugales, de nombreux moyens de prévention et de protection des femmes ont été activés. Des mesures interministérielles pour lutter contre les violences conjugales en situation de confinement ont été déployées rapidement. Parmi celles-ci, grâce à des négociations nationales avec des gestionnaires de centres commerciaux, des permanences éphémères pour accueillir des victimes ont été mises en place. La Secrétaire d’État aux Droits des Femmes, Marlène Schiappa a souhaité que les points d’accueils éphémères déjà mis en place dans les centres commerciaux puissent être pérennisés au-delà du 11 mai et pendant toute la durée de l’état d’urgence sanitaire, soit jusqu’au 10 juillet 2020. A perpignan, le centre se situe à Auchan Porte d’Espagne.

Des propriétaires de gites et maisons d’hôtes situés dans les Pyrénées-Orientales, l’Aude et l’Hérault dégainent les armes de la solidarité au profit de nos soignants. Au total, plus d’une centaine de propriétaires offrent aux blouses blanches des séjours d’une valeur estimée entre 150 et 450 euros sur juin et septembre. Un élan de générosité qui n’a pas manqué de faire du bien à nos soignants puisqu’hier matin quelque 120 d’entre eux avaient déjà accepté l’invitation, préparant déjà leur séjour.

C’est la fin de cette édition, vous retrouvez ce flash info sur notre site internet TVCAT.fr ainsi que sur notre chaîne Youtube. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram. A bientôt pour un nouveau flash.

Découvrez l’actualité des P-O GRATUITEMENT sur votre téléphone : téléchargez l’application https://onelink.to/tvcat