Nous sommes le Mercredi 29 Avril, bonjour bienvenue sur TVCAT.fr. Dans son bulletin quotidien, l’Agence régionale de santé recense ce Mardi soir un total de 6 629 cas testés positifs au covid-19 en Occitanie soit 84 cas de plus que la veille. Au total, 691 hospitalisations en cours, dont 153 en réanimation, des chiffres en baisse. On recense 383 décès en établissements de santé et 2 101 retours à domicile. Les Pyrénées-Orientales comptabilisent 19 hospitalisations dont 8 réanimations, des chiffres en baisse une nouvelle fois. 30 décès dans les P-O, 101 dans l’Hérault et 50 dans l’Aude. Toutes les informations utiles en composant le 0 800 130 000, appel gratuit.

À partir de ce jeudi et chaque soir, le directeur général de la Santé présentera un état des lieux par département de l’évolution de la pandémie afin que chaque région prépare au mieux le déconfinement. Un déconfinement qui sera différencié selon les territoires pour prendre en compte la circulation du virus qui n’est pas uniforme, divisé entre des zones qui ont été très affectée et d’autres moins touchées par l’épidémie. Dès le 11 mai, les départements classés « vert » retrouveront petit à petit des libertés modérées alors que ceux classés « rouge » devront patienter avant de tendre vers les mêmes conditions que ceux classés en « vert ». Les départements classés « rouge » seront ceux où le taux de cas nouveaux sur une période de 7 jours reste élevé, où les capacités hospitalières régionales en réanimation restent tendues ou qui ne seraient pas suffisamment prêts en matière de tests.

Conséquence d’une diminution du nombre de cas suspects et avérés au covid-19 dans le département, la Préfecture des Pyrénées-Orientales nous informe après avoir concerté l’agence régionale de santé et les centres médicaux de consultation covid-19 que le centre de consultation covid-19 du Bas-Vernet, fermera ses portes le 30 avril 2020 à 18h30. Cette décision tient compte de l’évolution à la baisse des nouveaux cas. Trois centres restent ouverts sur la commune de Perpignan : au centre hospitalier, à l’hôpital militaire ainsi qu’à Saint-Jacques.

Depuis le 17 mars dernier, la direction interdépartementale de la Police Aux Frontières de Perpignan a renforcé sa présence sur les points de passage autorisés à la frontière franco-espagnole. Dès l’entrée en vigueur du confinement, les policiers de la Paf ont refusé l’entrée sur le territoire national à plus d’un millier de personnes, dont près de 400 travailleurs saisonniers, et relevé près de 850 contraventions relatives au non-respect des règles du confinement. Pour rappel, seuls les personnels de santé venant en France pour lutter contre l’épidémie, les transporteurs de marchandises, les personnels diplomatiques ainsi que les travailleurs frontaliers, sont autorisés à pénétrer sur le territoire.

C’est la fin de cette édition, vous retrouvez ce flash info sur notre site internet TVCAT.fr ainsi que sur notre chaîne Youtube. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram. On se retrouve demain pour un nouveau flash.

Découvrez l’actualité des P-O GRATUITEMENT sur votre téléphone : téléchargez l’application https://onelink.to/tvcat