Nous sommes le jeudi 19 septembre, bonjour, bienvenue sur TVCAT.fr. Les trains devraient bientôt de nouveau pouvoir circuler entre Perpignan et Villefranche de Conflent. Alors ce ne sera pas tout de suite, il faudra encore patienter, mais en tout cas la justice a fait savoir que les rapports d’expertises sur l’enquête du drame de Millas seront rendus d’ici la fin du mois et que la ligne sera dans la foulée restituée à la Sncf. La ligne pourra donc de nouveau être exploitée par la société de chemin de fer, une fois bien évidemment, les travaux de remise en service effectués. La ligne est fermée depuis le terrible drame du 14 décembre 2017, quand un Ter et un bus scolaire sont entrés en collision sur un passage à niveau à Millas tuant 6 collégiens. Les usagers de la ligne qui militent depuis des mois pour sa réouverture, restent mobilisés. Ils organisent à partir d’aujourd’hui une marche de gare en gare. Ils sont partis en fin d’après-midi de Villefranche de Conflent. Arrivée samedi midi à Perpignan pour une pique-nique solidaire sur le parvis de la gare.

Les gendarmes de Lyon tirent le Jackpot au Boulou. Un jackpot à 2 millions d’euros. Les militaires suivaient une voiture dans laquelle se trouvaient 2 hommes soupçonnés d’appartenir à un vaste réseau de blanchiment d’argent. Le véhicule se dirigeait vers l’Espagne alors avant de perdre sa trace, les gendarmes ont immobilisé le véhicule à la barre de péage du Boulou. A l’intérieur, 2 millions d’euros en liquide. Les 2 hommes ont été arrêtés sur le champ puis placés en détention provisoire à l’issue de leur garde à vue.

Bernard Llaona n’est plus président de l’association Usap, il a remis sa lettre de démission alors que ce soir doit se tenir une assemblée générale extraordinaire… L’association Usap dans la tourmente depuis la révélation de l’ouverture d’une enquête pour détournement de fonds… Il y aurait eu des mouvements bancaires suspects entre les comptes de l’association Usap et les comptes personnels de Bernard Llaona… Dans son courrier le désormais ex-président de l’association précise qu’il a la conscience tranquille et qu’il répondra à toutes les sollicitations jusqu’à ce que son bon droit soit reconnu…

C’est le scénario du pire. Deux nouvelles études scientifiques montrent que l’augmentation de la température moyenne de la planète pourrait atteindre les 7°C en 2100, contre 4,8°C, selon le Giec en 2014… Des prévisions alarmistes qui vont dépendre « fortement des politiques climatiques qui seront mises en œuvre dès maintenant ». C’est dans ce contexte que la ville de Perpignan s’apprête à voter ce soir une déclaration d’urgence climatique. Une motion a été déposée pour le conseil municipal de ce soir. Une grande marche pour le climat est également organisée samedi après-midi à Perpignan par le collectif Climat 66. Départ 14h30 de la place République direction le village des Alternatives qui sera lui installé au pied du Castillet.

Vous retrouvez ce flash info sur notre site internet TVCAT.fr ainsi que sur notre chaîne Youtube. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et Twitter. Bonne soirée, et à demain.