Ce vendredi 23 septembre 2016 en matinée, pendant près de deux heures, au siège de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, le président Jean-Marc Pujol a reçu la présidente de la Région, Carole Delga. A l’issue de cet entretien, le maire de Perpignan a qualifié la rencontre de « constructive ».

Les deux élus se sont immédiatement placés sur le terrain de l’intérêt général du territoire et, souligne Jean-Marc Pujol, « plus particulièrement sur un soutien acté à notre territoire catalan au travers de notre Métropole ».

Les grands dossiers ont été abordés et validés, notamment ceux concernant : la salle Multisport Mas Casenove, le retour de l’Université en cœur de ville, la construction d’une troisième tribune au Stade Gilbert-Brutus, la Plateforme locale de rénovation énergétique, l’Ecole régionale du numérique, l’Aquarium de Canet-en-Roussillon, le projet structurant des Berges de la Têt (dans le cadre de Terra Nostra) et le Musée d’Art Hyacinthe Rigaud (participation à l’exposition Picasso – 24 juin/ 30 octobre 2017).

La présidente de la Région a fait part au président de la Métropole de son souhait « de promouvoir le territoire catalan », par le biais notamment de la création de l’Office public de la culture catalane : « Je lui ai confirmé, a précisé Jean-Marc Pujol à la fin de cette rencontre, que nous pourrons mettre à sa disposition le personnel, les connaissances et les compétences des services concernés en mairie et de la délégation municipale des Affaires catalanes, créés par la Ville il y a maintenant plus de vingt ans. Je lui ai fait part de notre souhait, compte-tenu des compétences économiques de la Région, de voir celle-ci adhérer et participer à l’Agence de Développement Economique de Perpignan Méditerranée Métropole ».
Enfin, Jean-Marc Pujol a enfoncé le clou à propos de l’aéroport de Perpignan : « J’ai effectivement insisté pour que l’aéroport, notre aéroport !, retrouve son identité géographique de Perpignan-Rivesaltes et non plus de « Sud-de-France »… Nous avons convenu de rencontres régulières entre élus, ainsi que d’une réunion des Directeurs généraux des services de nos deux collectivités prochainement ».