Jean-Marc Pujol déjà investi.
Le plus grand parc de peur éphémère du sud de France ouvre ses portes au Soler.
Le retour des « bitumeurs irlandais » fait une première victime en Vallespir.

Nous sommes le Jeudi 31 octobre, bonjour bienvenue sur TVCAT.fr. Il n’est toujours pas candidats pour les municipales de 2020, pourtant Jean-Marc Pujol, maire sortant de Perpignan, a obtenu l’investiture des Républicains. Un coup dur pour Olivier Amiel qui briguait également le dossard LR. Le suspense d’une possible candidature du maire actuel s’affaibli et le doute ne règne plus vraiment. Jean-Marc Pujol devance donc Olivier Amiel, son ancien adjoint, déjà en course pour 2020. Le maire sortant confirme avoir sollicité cette investiture car pour lui, il doit d’abord avoir le soutien et la capacité à réunir les siens avant de convaincre ensemble les autres. Le maire de Perpignan devrait déclarer sa candidature mi-novembre porté par le soutien sans équivoque de sa famille politique.

Le jardin de la peur ça commence ce soir. Une installation plus poussée que Port Aventura envahie le centre ville du Soler. Des kilomètres de câbles, des centaines de lumières, un système sonore à équiper un stade et surtout des décors plus vrais que nature. La zone rouge vous fera traverser la morgue, l’hôpital infecté, la prison et bien sûr le cimetière et la zone verte adaptée au plus frileux vous fera traverser un far west macabre mais ludique, les enfants feront des tours en train et ne bouderont pas leur plaisir sur les manèges présents pour l’occasion. Une année de travail et une semaine de montage pour installer le plus grand parc de peur éphémère du sud de France qui fera vivre aux 20.000 personnes attendus une expérience hors du commun. Pour seulement 5 euros, vous aurez accès à toutes les zones et aux spectacles pyrotechniques. C’est du 31 octobre au 2 Novembre et c’est l’évènement à ne pas manquer.

Les « bitumeurs irlandais » seraient de retour dans le département et notamment en Vallespir où ils ont escroqué une première victime qui a déposé plainte, ce mercredi 30 octobre à la gendarmerie de Céret. Escrocs itinérants, ils sont soupçonnés d’écumer depuis des années l’ensemble de l’hexagone. Cette semaine, ils ont sévi en Vallespir, arnaquant le propriétaire d’un camping de 3 600 euros de faux goudron. Les malfaiteurs se présentent spontanément au volant d’un camion en prétextant un surplus de chantier et propose d’effectuer les travaux sur le champ. Manque de bol pour le propriétaire, les intempéries ayant dégradés une partie de son bitume, il accepte. Résultat, le lendemain matin il découvre le pot aux roses, le goudron n’était en fait qu’une bouillasse noire qui s’est envolée d’un coup de balais. Le propriétaire a immédiatement fait opposition et prévenu ses collègues de l’hôtellerie de plein air.

Vous retrouvez ce flash info sur notre site internet TVCAT.fr ainsi que sur notre chaîne Youtube. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram. Bonne soirée et à lundi.