Grosse frayeur pour les passagers d’un airbus à l’aéroport de Perpignan
Une centaine d’enfants invités par les forains pour une après-midi féérique
Un père cambriole une boutique et appelle la gendarmerie
Pascale Picard, une nouvelle directrice pour le musée Hyacinthe Rigaud

Nous sommes le mercredi 30 octobre, bonjour bienvenue sur TVCAT.fr. Un incident s’est produit hier matin au moment de prendre de la vitesse avant de décoller, l’Airbus d’Air France a stoppé net sa course au milieu de la piste de l’aéroport de Perpignan. La manœuvre d’urgence effectuée par le pilote a secoué tous les passagers à bord du vol. L’airbus A318 accélérait à toute puissance sur la piste pour prendre son envol. Un changement de vent imprévu a obligé le commandant de bord à interrompre le décollage et à freiner brutalement pour arrêter l’appareil. Un freinage d’urgence violent qui a effrayé les passagers, peu habitués à ce genre de coups d’arrêt au moment du décollage. La peur d’une collision a vite été dissipée par le pilote qui a averti les passagers de la situation. L’avion est vite reparti vers sa destination après quelques vérifications.

Les forains de la Saint-Martin ont organisé hier après-midi un moment de féérie pour les enfants dont la vie peut être un calvaire. Ce mardi les forains ont invité les bouts de chou des associations Blouse rose, Aziza le sourire d’ange, Cada adoma, Autisme66. Plus d’une centaine d’enfants ont eu à leur disposition l’ensemble des manèges de la foire et ce complètement gratuitement. Une parenthèse colorée pour ces enfants dont la vie n’est pas toute rose.

Une histoire rocambolesque qui vient de faire condamner un père de famille à 8 mois de prison ferme. Alors qu’il est en difficulté financière, mi-janvier il décide de cambrioler un magasin de chaussure à Argelès-sur-Mer. Il n’a pas agit seul puisqu’il embarque avec lui deux complices : sa fille et une amie de celle-ci. Mais une fois la roberie accomplie, le père semble faire preuve de remord et appelle la gendarmerie pour signaler le vol. Les suspects seront vite retrouvés puisqu’ils apparaissent sur la vidéo des caméras de surveillance. La justice n’a pas été tendre, elle est même choquée de la présence de la jeune fille du père obligée de mentir pour le couvrir. 8 mois de prison ferme pour le père donc et 6 mois de sursis pour son complice. Et le tout pour un maigre butin : 45 euros, une quarantaine de chaussures et quelques articles de mode.

L’agrandissement et la rénovation complète du musée Hyancinthe Rigaud, ainsi que sa programmation d’expositions estivales de notoriété nationale, positionnent déjà l’établissement parmi les musées des Beaux-arts de référence de la région Occitanie. Le renouveau continue, avec la nomination d’une nouvelle directrice en poste à partir du 06 Janvier 2020, Pascale Picard qui représente un enjeu décisif pour l’amplification du rayonnement du musée. Celle qui a occupé la fonction de responsable de collection ethnographique ou archéologique à Arles puis directrice du musée des beaux arts et d’art contemporain du musée Réattu à Arles, a toute la confiance du jury de recrutement dans lequel siégeaient deux représentants des services du ministère de la Culture pour que Hyacinthe Rigaud rayonne plus que jamais !

Vous retrouvez ce flash info sur notre site internet TVCAT.fr ainsi que sur notre chaîne Youtube. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter et Instagram. Bonne soirée et à demain.